Novasol experts

Ce qu’il faut retenir : 

  • Le carbone a deux destinations : fertilité du sol et stockage.
  • Le carbone stocké dans le sol est une forme de carbone faiblement ou non accessible pour les micro-organismes du sol.
  • L’apport de carbone organique fortement stabilisé permettra un stockage plus rapide mais ne nourrira pas le moteur microbien. 
  • Le moteur microbien est à l’origine de la fertilité du sol et donc de la production végétale.
  • Les conséquences d’un sol trop riche en matières organiques peu accessibles pour les micro-organismes sont difficiles à inverser.
  • La valorisation par crédit carbone doit donc être réfléchi en intégrant les notions de stockage, de fertilité microbiologique du sol et d’impact sur les rendements à moyen et long-terme.
Plateforme technique agronomique
Journée technique : Dépolluer, renaturer : et le carbone dans tout ça ?
16 èmes journées d'Etudes Des Sols à Dijon
Colloque ADEBIOTECH : La microbiologie du sol au service d'une agriculture durable : diagnostics et solutions innovantes
NovaChroniques #7 - Le diagnostic microbiologique, concrètement ça sert à quoi ?
TrameBioSol : conférence sur l'invisible mais indispensable diversité microbienne des sols
NovaChroniques #6 - Un indicateur c'est quoi ?
NovaChroniques #5 - Pourquoi réaliser un diagnostic de la qualité écologique des sols ?
Les webinaires autour de la méthanisation agricole
NovaChroniques #4 - Les sols, une ressource menacée