Novasol experts

Ce qu’il faut retenir : 

  • Le carbone a deux destinations : fertilité du sol et stockage.
  • Le carbone stocké dans le sol est une forme de carbone faiblement ou non accessible pour les micro-organismes du sol.
  • L’apport de carbone organique fortement stabilisé permettra un stockage plus rapide mais ne nourrira pas le moteur microbien. 
  • Le moteur microbien est à l’origine de la fertilité du sol et donc de la production végétale.
  • Les conséquences d’un sol trop riche en matières organiques peu accessibles pour les micro-organismes sont difficiles à inverser.
  • La valorisation par crédit carbone doit donc être réfléchi en intégrant les notions de stockage, de fertilité microbiologique du sol et d’impact sur les rendements à moyen et long-terme.
Que sait-on de l'impact des digestats de méthanisation sur la vie des sols agricoles ?
NovaChroniques #3 - La biodiversité microbienne des sols : quels rôles ?
CAUE - 77 : Les tables rondes dédiées aux sols !
NovaChroniques #2 - La biodiversité des sols en chiffres
NovaChroniques #1 - La qualité écologique des sols
Agronov - La lettre Carbone
JRI 2022 Biogaz et Méthanisation : Retour en images
La méthanisation : quels enjeux ?
Les Webinaires du Plan de Dépérissement
Les Web-conférences du Lifti : comment intégrer la problématique des sols ?